Participation et transition écologique : les jeunes namurois s’y engagent. La ville aussi.

Quelque 60 étudiants de 15 écoles secondaires namuroises ont été conviés à la “matinée climat” du 28 mars organisée notamment à l’initiative de nos échevines Ecolo Patricia Grandchamps (Participation) et Charlotte Mouget (Transition écologique).

Après une présentation des échevinats compétents, ils ont notamment pu s’exprimer sous la forme d’un “World Café”, concept qui favorise l’intelligence collective. Cette dynamique participative a permis de faire émerger 145 idées, a indiqué jeudi la Ville de Namur.

Les propositions portent sur l’alimentation, l’énergie, la mobilité, la gestion des déchets et la biodiversité. Certaines concernent directement les écoles, dont les encadrants ont par ailleurs été impliqués dans les discussions.

Elle vont désormais être analysées par la commune avant une nouvelle rencontre le vendredi 21 juin, à l’occasion des “Jours blancs”.

Parallèlement, un dialogue va être engagé avec les directions des établissements scolaires en vue d’identifier et de généraliser les bonnes pratiques en matière de transition écologique.

Pour nos échevines, il est fondamental de donner un suivi concret aux demandes des jeunes namurois mobilisés pour le climat. La dynamique est donc lancée !

d’après BELGA